Scène VII: Maud, Ricardo, Gavroche

Scène VII Maud, Ricardo, GavrocheGAVROCHE : Alors, c’est quoi ce tabou qu’on va violer?

HAUT-DE-FORME : (goguenard) : Ça sera toi, le tabou. Viens, parpaillotte, je me sens très “pape de la Renaissance” aujourd’hui. Oui, Alexandre VI, par exemple. Nous allons jouer au prêtre pédophile et sa jeune victime.

68 :  Et moi?

HAUT-DE-FORME : Toi, mon cher pope, tu vas nous faire un Raspoutine démoniaque et bisexuel. Oui, une sexualité slave complètement débridée. Désire-nous tous les deux! Bois! (68 saisit une bouteille.) Chante! (Elle ouvre la bouche.) Prophétise! (Elle brandit ses deux bras.) Aime-moi! (Elle enlace Haut-de-forme.)